CHINOIS.ORG  les traditions du nouvel an chinois
 



nouvel an chinois

accueil nouvel an
calendrier des signes
Comment calculer la date du Nouvel An en Chine? calculez la date
écrivez vos voeux


Un peu d'"histoire"

    Bouddha aurait décidé, il y a bien longtemps, de réorganiser toutes choses, et pour cela il convoqua tous les animaux. Douze seulement se présentèrent à lui dans les délais qu'il avait prescrits.

    Le premier arrivé était le Buffle travailleur, mais le Rat, intelligent, s'était perché sur son dos et lui prit la première place dans le zodiaque chinois. Arrivèrent ensuite dans l'ordre le Tigre souriant, le Lapin prudent (dans son sillage mais à distance), l'élégant Dragon, le sage Serpent (qui jugea prudent de ne pas disputer la place à son illustre confrère), le Cheval talentueux, la Chèvre sensible, le Singe malin, le Coq fier, le Chien fidèle et enfin le Cochon scrupuleux.

    Chacun d'entre eux fut associé à une année, dans l'ordre de leur arrivée, et ils reviennent donc tous les 12 ans. Chaque animal étant associé alternativement à l'un des 5 éléments (Feu, Terre, Métal, Eau et Bois), le cycle complet est de 60 ans. Chaque année à venir est donc immuablement associée à un signe.

La fête du Nouvel An

    La date de la Fête du Nouvel An ou "Fête du Printemps" ne coïncide jamais avec l'équinoxe de Printemps (voir comment la calculer). Pour 2017, c'est le 28 Janvier que  l'Année du Coq
a commencé. C'est en Chine la plus grande fête de l'année, avec la Fête des Lanternes qui la suit 15 jours plus tard. Elle dure en principe 4 jours, souvent beaucoup plus longtemps. C'est la Fête du renouveau, de la fin (prochaine) de l'hiver, même si le Nouvel An tombe parfois très tôt. C'est une période de congés pour tout le monde, de rencontres familiales, de beaucoup de mariages et de toutes sortes de réjouissances.

    Autrefois l'Empereur menait la cérémonie du renouveau des travaux agricoles en traçant le premier sillon: le Secrétaire Général du PCC n'a malheureusement pas repris la tradition, même à l'aide d'un tracteur...

   
Traditionnellement, on prépare en famille les raviolis du nouvel an, sans oublier de glisser dans l'un d'eux une pièce de monnaie. Les grands parents remettent aux enfants les "enveloppes rouges", qui contiennent les étrennes. On règle ses dettes. On renouvelle les sentences porte-bonheur collées à l'entrée de la maison après avoir fait le grand ménage. Même dans les petits villages, toutes sortes d'animations se produisent sur les places. Et dans les grandes villes, même si les choses changent vite en Chine, la majorité des gens fête l'événement de manière aussi exceptionnelle, joyeuse et bruyante que possible.

    Et bien sûr on fait sauter des pétards et des feux d'artifices, souvent extrêmement puissants (les Chinois ont inventé la poudre et savent bien s'en servir !) afin de chasser les démons. Même si dans les villes leur usage est - en principe - devenu interdit, on peut se procurer des MP3 de pétards enregistrés dont l'intérêt est de pouvoir régler le volume pour rester en conformité avec la réglementation.

    La couleur rouge et le bruit étant traditionnellement comme chacun le sait, d'excellents moyens d'effrayer les forces obscures, on ne se prive pas d'en faire usage!

 
Pas de Nouvel An sans les traditionnels raviolis !

  © chinois.org 1999-2017